Entrée générale du site

Eco-Logique

Page précédente

Page suivante

Hébergement touristique écologique

Eco Label européen en Romandie
pour l'écologie des hôtels campings logements de vacances et restaurants

Tourisme respectueux de l’environnement - Produits du terroir - Développement durable
Chambres logements de tourisme et Gîte d'hôtes économes en énergie et peu polluants

www.ecologique.ch

Cliquer ICI pour entrer dans le site

Pour entrer dans le site
CLIQUER ICI

 


PRESENTATION

Hébergement écologique pour le tourisme en Suisse romande ( Vaud )

Se référer aux pages de www.ecologique.ch - Voir aussi www.hotes.ch

ECO LOGIQUE

L'écologie est une notion assez récente. Le mot est né en Angleterre vers 1850 et l'adjectif (écologique) ne date que de 1968 ! En Angleterre, le premier ministère de l'environnement a été créé en 1970 et l'année d'après c'était au tour de la France.
Aujourd'hui, par la déforestation, la pollution des lacs et des rivières, l'épuisement des ressources en eau et la pollution de l'air sans parler des espèces animales et végétales qui disparaissent ...Il est normal de reconsidérer notre manière de consommer et d'utiliser l'énergie ... d'où : l'écologie !
« L'homme est un gestionnaire des biens de Dieu, un métayer du Grand Propriétaire. La terre ne nous revient pas de droit ; c'est une faveur qui nous a été faite.
Etre un bon gestionnaire n'est pas détériorer ce que nous avons, c'est s'en occuper avec respect, sérieux, anticipation pour notre bien et ceux des générations à venir »
Tiré du site www.atoi2voir.com, utilisé avec permission

Habitation
Il est possible dans toute habitation de faire des économies en consommation d’eau et d’énergie par des solutions toutes simples.
Chacun peut y participer en tant que locataire ou propriétaire
Eau
La douche consomme en général 18 litres par minute. Avec un réducteur, il est possible de l’abaisser à près de 6 litres par minute
Afin de diminuer la consommation en eau du réseau dans une maison, on peut ajouter au robinet un réducteur de débit d’eau
Pour diminuer le débit d’une chasse d’eau (toilette), il y a la possibilité de remplir le volume d’eau du réservoir avec des objets (brique, cailloux, …).
Avec de petits moyens, il est possible de dévier l’eau de pluie d’un toit par l’intermédiaire de la chenaux.
Cette eau est stockée dans des cuves après une filtration éliminant les plus grosses impuretés.
Le stockage doit être fait à l’abris de la lumière et dans un endroit frais. Une petite pompe avec un volume de surpression est utiliser pour faire monter l’eau dans l’habitation.
Le système est très simple, facile a mettre en place. Il permet de réduire jusqu’à 50% de la consommation
Eau chaude - installation solaire
Depuis plusieurs années, des entreprises proposent des installations solaires pour la production d’eau chaude sanitaire et de pré-chauffage de l’eau des radiateurs.
La photo montre un système qui fonctionne sans pompe de circulation et de manière entièrement autonome

Electricité
La consommation électrique d’un logement peut facilement être réduit par l’utilisation d’ampoules économique.
Avec une ampoule économique de 8 Watts, on obtient une luminosité proche d’un ampoule traditionnelle de 40 Watts.
En installant des minuteries et des détecteurs de mouvements, on réussit aussi à diminuer la consommation électrique
Pour la production propre d’électricité, il existe plusieurs solutions: les panneaux photovoltaïques, les petites centrales hydroélectriques ou encore la cogénération à bois qui permet de produire de la chaleur en même temps que de l’électricité.
L’électricité produite peut charger des batteries (habitation isolée) ou alors elle est refoulée sur le réseau public qui a l’obligation de le reprendre.
Certaines entreprises électrique, proposent aussi l’achat de courant issu d’énergies renouvelables

Bâtiment
Des solutions toutes simples
Produits d’entretien biodégradables
Papier toilette à base de papier recyclé
Choix d’appareils peu gourmands en énergie
Utilisation de bois labellisé
Peintures issues de matières renouvelables essentiellement d'origines végétales
Ecologie Pratique, Minergie, Noix de lavage...

Eco-label.ch
Le label européen Eco-Label est attribué à différents produits de consommation et de savoir-vivre ainsi qu’à l’accueil touristique.
Textes tirés de www.swisstourfed.ch
eco-label.com
Critères
Les critères de l’Eco-label européen pour les services d’hébergement touristique ont pour but de maîtriser les principales incidences sur l’environnement des trois phases du cycle de vie du service (achats, fourniture du service, déchets)
Plus particulièrement, ils visent à:
limiter la consommation d’énergie;
limiter la consommation d’eau;
limiter la production de déchets;
favoriser l’utilisation de ressources renouvelables et de substances moins dangereuses pour l’environnement:
promouvoir la communication et l’éducation en matière d’environnement

Historique
Au cours des dix dernières années, l’Eco-label européen est devenu un symbole de produits et services respectueux de l’environnement. Il guide quelque 460 millions de consommateurs européens et constitue un indicateur simple et fiable. Tous les produits arborant ce label sont régulièrement contrôlés par des organisations indépendantes.
Depuis 2006, la Fédération suisse du tourisme (FST) s’engage auprès des établissements hôteliers et parahôteliers souhaitant obtenir l’Eco-label européen en sa qualité d’instance de coordination au niveau national. Car, plus que tout autre secteur, le tourisme est tributaire d’un environnement intact. L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a apporté son soutien à la mise en place de l’Eco-label européen en Suisse.
L’Eco-label européen existe pour 23 catégories de produits. Outre les services d’hébergement touristique, les campings, les nettoyants, les produits textiles et les produits à base de papier peuvent également être Eco-labelisés.

Energie
Dispenser des conseils d’économie d’énergie (en particulier pour la cuisine)
Diminuer la température de chauffage la nuit
Diminuer la température de chauffage dans les chambres inoccupées
Procéder à une aération de choc et éviter une aération permanente pendant le nettoyage des chambres
Cuisiner de préférence au gaz (plutôt qu'à l’électricité)
Mettre les appareils électriques hors tension après usage:
dans la cuisine, le restaurant, les chambres, l’atelier, le bureau et à l’accueil
Prévoir des tubes néons pour l’éclairage indirect
Installer des interrupteurs automatiques et des appareils de réglage de la lumière (variateurs, capteurs à infrarouge): dans le restaurant, les couloirs, les entrées et les cages d’escalier, à l’extérieur
Profiter des heures creuses (p. ex. en utilisant des minuteries):
pour dégivrer les réfrigérateurs, pour les lave-vaisselle, les lave-linge
Lors de l’achat de nouveaux appareils électriques et électroniques, prendre en compte les critères écologiques suivants
recyclage des vieux appareils - consommation énergétique
ergonomie
maintenance
niveau sonore (l'appareil est-il bruyant?)
possibilité de modernisation
informations détaillées dans le manuel sur la compatibilité avec l’environnement
possibilités de recyclage
rapport environnemental du fabricant

Eco-label
Eau
Lors de l’achat et de l’utilisation de machines et d’appareils, vérifier la puissance, la consommation d’eau et de détergents ainsi que l’entretien des:
- lave-vaisselle
- lave-linge et nettoyeurs
Exploiter au maximum les capacités de remplissage des lave-vaisselle et lave-linge
Renoncer au cycle de prélavage pour le linge peu sale
Collecter l’eau de pluie pour l’arrosage des espaces extérieurs
Produits chimiques
Utiliser des détergents textiles écologiques conformément au système modulaire selon lequel les détergents textiles peuvent être dosés individuellement en fonction du degré de salissure du linge et de la dureté de l’eau
Utiliser des détergents sans phosphate, sulfate, formaldéhyde ou agent blanchissant à base de chlore
Employer des nettoyants composés d’agents doux tels que: - savon - acide acétique - acide citrique - poudre à récurer - alcool à brûler
Renoncer aux désinfectants (de l’eau chaude à 70° C mélangé à de la soude a le même effet)
Renoncer aux nettoyants agressifs (pour les W.-C., les conduites, etc.)
Renoncer aux produits anticalcaire agressifs
Employer de l’eau chaude et de la vapeur pour nettoyer les surfaces
Renoncer aux nettoyants en sprays avec gaz propulseur
Renoncer aux diffuseurs de parfum et désodorisants chimiques
Lors de l’achat et l’utilisation de machines et appareils à faible consommation de détergents, faire attention aux:
- lave-vaisselle
- lave-linge et nettoyeurs
Utiliser des produits naturels pour lutter contre les insectes nuisibles (mouches, moustiques, guêpes)
Exploiter au maximum les capacités de remplissage des lave-vaisselle et lave-linge

Déchets
Rédiger des directives de travail ou un règlement spécifique clair concernant l’organisation et le déroulement de l’élimination des déchets au sein du lieu d’hébergement
Limiter autant que possible la production de déchets
Maintenir les stocks à un faible niveau
Discuter avec la commune de la mise à disposition de collecteurs gratuits (dans la mesure du possible sur le terrain du lieu d’hébergement)
Limiter autant que possible la présence de polluants dans les déchets
Renoncer aux emballages individuels (confiture/compote, beurre, crème à café, sucre, thé, produits de bain et de toilette: savon, gel douche, shampoing, etc.)
Mettre à la disposition des hôtes des distributeurs de savon et de gel douche
Acheter au « format familial » et dans des emballages réutilisables(viande, pain et pâtisseries, fruits, etc.)
Éviter d’acheter des boissons dans des boîtes, des bouteilles en plastique ou des emballages composites
Privilégier les bouteilles et gobelets réutilisables dans les distributeurs de boissons
Privilégier les fournisseurs qui livrent dans de grands récipients, dans des emballages réutilisables ou recyclables
Privilégier les fournisseurs et sociétés de maintenance qui récupèrent le matériel de transport et d’emballage et reprennent les pièces remplacées
Privilégier les fournisseurs de machines de bureau qui, lors de la maintenance, réutilisent les toners et cartouches vides ou les éliminent correctement

Test logement
Testez votre logement touristique
Énergie
Équipements électriques à haut rendement énergétique
Électricité issue des énergies renouvelables
Isolation thermique adaptée
Système de minuterie (lumière, chauffage, etc.)
Collecte de données relatives à la consommation d’énergie

Eau
Systèmes économiseurs d’eau pour les robinets et les douches
Systèmes économiseurs d’eau pour les lave-vaisselle, lave-linge, W-C, etc.
Changement flexible des serviettes et des draps
Traitement approprié des eaux usées
Formation du personnel en matière de ...
Problèmes environnementaux
Dosage correct des détergents et des nettoyants
Gestion efficace des déchets, de l’eau, de l’énergie et des ressources
Maintenance / entretien des équipements
Information des hôtes au sujet des...
Faits et actualités locaux relatifs à l’environnement
Mesures environnementales prises dans l’hébergement
Moyens d’économiser l’eau et l’énergie
Modalités de tri des déchets
Offres de transports publics
Achats verts
Équipements à faible consommation d’eau et d’énergie
Produits écolabelisés
Bouteilles réutilisables
Pas de bouteilles, articles de toilette, tasses, assiettes ou couverts jetables
Substances chimiques dangereuses
Peintures, vernis et détergents écolabelisés
Utilisation appropriée des substances chimiques
Collecte des données relatives à la consommation de produits chimiques
Déchets
Tri des déchets
Élimination appropriée des déchets
Limitation des produits jetables et dangereux
Tri et élimination des déchets dangereux
Autres
Zones non-fumeurs
Label écologique national
Architecture bioclimatique
Nourriture d’origine locale et biologique
Utilisation des énergies éolienne et solaire
Pompes à chaleur, chauffage à distance, récupération de chaleur
Utilisation des eaux de pluie et eaux recyclées
EMAS ou ISO 14001

Jusqu’à 9 points
Pas d’Eco-label européen en vue.
De 10 à 20 points
Vous êtes sur la bonne voie pour l’obtention de l’Eco-label européen.
De 21 à 37 points
L’Eco-label européen semble être le parfait outil pour signaler à vos hôtes vos performances environnementales.
Pour en savoir plus: www.swisstourfed.ch

Alimentation
De nombreux labels existent en Suisse pour différencier les produits de consommation. (fruits, légumes, fleurs)
Depuis plusieurs années de gros efforts ont été entrepris pour diminuer l’utilisation de produits de traitement nuisibles à l’environnement.
La lutte contre les parasites et les champignons se fait de manière ciblée et des seuils de tolérance sont appliqués.
Le seuil de tolérance implique que le traitement de la plante malade a lieu uniquement lorsque le dégât dépasse le seuil.
Actuellement, les produits phytosanitaire ont des efficacités très spécifiques afin de ne traiter que la maladie apportant des dégâts
http://www.landwirtschaft.ch/franz/facts/oekolog/oekolog.htm

Mobilité
Depuis peu, de nombreux fournisseurs automobiles se sentent interpellés par la production en série de moyens de locomotion respectueux de l’environnement.
La motorisation de ces véhicules peut être électrique, à gaz naturel, à hydrogène, hybride, …
Peu de modèles sont déjà commercialisés à grande échelle.
http://www.moteurnature.com
http://www.randonature.ch

Hébergement touristique
En Suisse depuis peu de temps, certains lieux d’hébergement touristique proposent des structures répondant à des critères écologiques.
Ces critères sont basés sur trois thèmes principaux:
Diminution des consommations énergétiques sans perdre de confort.
Diminution de la consommation d’eau.
Diminution des coûts de gestion des déchets par un tri sévère.
En Suisse Romande actuellement un gîte répond à ces critères écologiques

Gîte du Charron
Situé au cœur du vieux village sur une parcelle de près de 2200 mètres carré, le gîte a été rénové en 2005.
Dépendance d’un bâtisse de 1562, ce logement de vacances accueille une à six personnes durant toute l’année.
Terrasses, jardin, verger, produits du terroir, jeux pour enfants tout est à disposition pour se dépayser.
Situation géographique
Le Gîte est à Chavornay,
petit village de 3000 habitants situé à:
25 km de Lausanne
10 km de Yverdon
15 km de la France

Rénovation
Pour la rénovation de l’ancien atelier du Charron, une attention toute particulière a été faite pour le choix de matériaux respectueux de l’environnement ainsi que pour les consommations énergétiques.
Fin 2006, le Gîte a reçu la certification ECO-LABEL correspondant ainsi à un tourisme respectueux de l’environnement.
Electricité
Grâce à la mise en place de panneaux photovoltaïques pour 2746 Wp, la consommation de courant du réseau public est diminuée de 48%.
L’utilisation de lampes économiques, de minuteries et de détections de mouvements pour l’enclenchement des lampes diminuent fortement la consommation électrique des logements.
La moyenne en Suisse de consommation électrique pour un ménage par jour est de 14.3 kW
Le Gîte consomme 7,5 kW pour la même période
Eau potable
Tous les robinets et les douches du Gîte sont munis d’un réducteur de débit d’eau.
Le confort n’en est pas diminué, mais la consommation d’eau potable est alors réduite de 50%
En Suisse, il est consommé 162 litres par personne et par jour en moyenne
Dans le Gîte, cette consommation est de 80 litres par jour et par personne
L’utilisation de l’eau de pluie pour certains besoins permet aussi de bonnes économies. (jardin, toilettes, lavage, …)
Eau chaude sanitaire
Une grande partie de l’eau chaude sanitaire du Domaine du Charron est chauffée directement par le soleil.
Ce sont 6 mètres carré de panneaux et un boiler de 300 litres qui sont installés pour permettre ainsi une économie de 64%.
Le système mis en place n’utilise ni électricité ni circulateur pour l’eau chaude

> Gîte du Charron www.hotes.ch : 1er Gîte certifié Eco-Label de Suisse Romande

Déchets
Tris dans les logements d’hôtes
Poubelles extérieures
Utilisation de produits de nettoyage recyclables et biodégradables
www.noixdelavage.ch

Cogénération
Projet de cogénération
La cogénération est la production simultanée de chaleur et d’électricité.
Cela permet de combler le manque de production photovoltaïque durant l’hiver tout en produisant de la chaleur.
Produits du terroir
Eco-label et produits du terroir

Rubriques: hébergement, touristique, écologique, label, européen, Eco-Label, hôteliers, campings, chambres,, vacances, hôtes, gîte, cuisine, restaurant, écologie, environnement, tourisme, énergie, habitation, économies, consommation, eau, chaude, locataire, propriétaire, installation, solaire, renouvelables, bâtiment, biodégradables, recyclé, bois labellisé, consommation, Fédération suisse du tourisme, FST, établissements, Office fédéral de l’environnement, OFEV, recyclage, déchets, mobilité, véhicules, hybride, Suisse, terrasses, jardin, verger, produits, terroir, jeux, enfants, village, Lausanne, Yverdon, France, tourisme respectueux de l’environnement, cogénération

Contact
Pour de plus amples renseignements:
Eco-label en Romandie - www.ecologique.ch
Hébergement écologique
Famille Yvan et Tania Benoît
Grand' Rue 69
1373 Chavornay Suisse
Tél. +41 (0)24 441 09 43